Retour aux nouvelles

Y a-t-il un plombier à bord ?

Parfois, il y a des retards d'avion qui sortent de l'ordinaire. Prenons l'exemple du vol DY 1156, cet avion de la Norwegian Airline a dû faire demi-tour une vingtaine de minutes après le décollage, non pas à cause d'un problème de moteur, d'un passager ou encore à cause d'une collision avec un oiseau, mais à cause de toilettes défectueuses ! Vous avez bien lu. A cause de toilettes bouchées, les passagers du vol Oslo-Munich sont arrivés à destination plus de trois heures après l'heure prévue.

Ironie du sort, 84 plombiers se trouvaient à bord de l'avion. Apparemment, ils auraient bien voulu aider, mais ce problème ne pouvait être résolu qu'à partir de l'extérieur de l'avion, ce qui n'était évidemment pas possible une fois à 10 000 mètres d'altitude.

Si jamais vous étiez parmi les passagers à bord de cet avion, ou si vous avez déjà eu un retard d'avion lié à un problème de toilettes, ou autre problème technique d'ailleurs, un avocat indépendant nous a indiqué que cela découle de la responsabilité de la compagnie aérienne et qu'en tant que passager vous pouvez donc réclamer une indemnisation. Pour vous aider, n'hésitez pas à faire appel à Vol-Retardé.

Vous pouvez aussi lire : 

- Comment les compagnies aériennes rattrapent leur retard

- Quelles sont les trajets les plus populaires ?

Voyage : où partir en 2018 ?

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram

 

Partagez cet article