Aéroports : bientôt la fin des tours de contrôle ?

A l’instar de la cabine téléphonique, la tour de contrôle des aéroports pourrait prochainement devenir un objet d’une époque révolue. Bref, un collector en perspective !

tours de contrôle, aéroport, sécurité, nouveauté, digital

La tour de contrôle désuète, place au numérique

En effet, fini les tours de contrôle dans les aéroports de Budapest et de London-City, celles-ci ont été remplacées par des centres de contrôle à distance digitalisés. Ces centres n’ont plus forcément besoin de se trouver au sein des aéroports. Par exemple, le centre gérant l’aéroport de London-City est situé à 120km de l’aéroport et une grande partie des opérations y est désormais gérée à distance.

A la différence des tours de contrôle, les contrôleurs de l’air ne disposent plus d’une fenêtre pour gérer le trafic. Aujourd’hui, ils disposent, grâce à des caméras de surveillance, de toutes les images en temps réel, à la résolution encore jamais égalée, sur un écran 360°.

 

Pas de panique, tout est sous contrôle

Gérer le trafic aérien à distance, est-ce vraiment sûr ? Rassurez-vous, tout a été hyper sécurisé. Il existe des back-ups pour tous les instruments utilisés ainsi qu’une connexion ultra rapide et sécurisée.

A vrai dire, avec ces centres de contrôle à distance, on gagne en sécurité. Ces centres peuvent être gardés dans des lieux secrets ce qui minimise les risques d'attentat à leur encontre. Le risque qu’un avion vienne se crasher sur la tour de contrôle est également écarté. En Belgique, même le Ministère de la Défense étudie la question pour ses aéroports militaires.

Avec ce système de caméras de surveillance hyper sophistiqué et infrarouge, on gagne en visibilité en cas de brouillard épais, par exemple. Rangés au placard, les télescopes, longues vues et jumelles. Désormais, grâce aux zooms surpuissants dont ces caméras de surveillance sont dotées, il suffit de quelques clics pour zoomer et obtenir une vision précise de ce qui se passe sur le tarmac et dans le ciel. Un vrai jeu d’enfant !

 ⇒ Intempéries : un avion peut-il se cracher lors d’un orage ?

Un autre atout considérable de cette digitalisation : il est maintenant possible de tagger les différents avions. En d'autres termes, on peut assigner des labels sur chaque avion étant sur le point de décoller ou d’atterrir. De ce fait, les contrôleurs aériens disposent d’une meilleure vue d’ensemble.

 

Un seul centre de contrôle pour plusieurs aéroports

Un des avantages incontournables de ces centres délocalisés des aéroports est un contrôle centralisé depuis un seul et même lieu pour plusieurs aéroports. Le centre de contrôle aérien de Budapest gère également le plus petit aéroport de Debrecen, ville située à 240 km de la capitale hongroise.

Certes, l’implémentation de cette nouvelle technologie a un coût (et pas des moindres). Toutefois, beaucoup d’experts s’accordent sur le fait que celui-ci peut être rapidement rentabilisé. De plus, ces nouvelles technologies de contrôle aérien créeront de l’emploi.

En Belgique, les aéroports de Charleroi et de Liège ont déjà décidé d’investir dans un centre commun de contrôle aérien digital (au lieu de renouveler leurs tours de contrôles respectives). Un projet est aussi à l’étude quant à un centre commun de gestion pour les aéroports flamands d’Anvers, d'Ostende et de Courtrai.

Actuellement, les aéroports de London City et de Budapest dépendent d’un système de contrôle aérien hybride (seulement partiellement digitalisé). Cependant, l’aéroport de Londres envisage une migration totale vers un centre de contrôle digital externe d’ici 2020.

Si cette expérience se révèle être un succès, il est fort à parier que ces centres de contrôle à distance s’étendront aux plus grands aéroports à l’avenir.

 

Il n’est pas rare qu’en cas de mauvais temps, un vol soit retardé ou annulé. Vous désirez savoir si vous avez droit à une indemnité au vu des conditions météorologiques ?  

N’hésitez pas à vérifier gratuitement votre vol annulé ou retardé via notre calculateur d’indemnité. Notre équipe d’experts en droit des passagers se chargera de vérifier si vous pouvez prétendre à une indemnité.

Je vérifie mon vol

 

Ce que nos clients pensent de Vol-Retardé

 

Partagez cet article