Retour aux nouvelles

Grève : L’aviation belge paralysée ce 13 février

[MAJ 13/2/2019]

Ce mercredi 13 février, la Belgique fonctionnera au ralenti. Un appel à une grève nationale a été lancé par les différents syndicats du pays afin de revendiquer une hausse des salaires et une amélioration des conditions de travail. Nul doute ne fait que cette grève impactera les aéroports nationaux du pays. Brussels Airlines a déjà annoncé annuler tous ses vols ce 13 février et l'aéroport de Charleroi sera fermé.

Aéroport bruxelles grève 13 février brussels airlines

Des aéroports complètement paralysés

Belgocontrol (ou désormais Skeyes), chargé du contrôle aérien belge, est également appelé à suivre le mouvement, tout comme la police et les bagagistes. Plusieurs médias annoncent déjà que ceux-ci devraient se joindre au mouvement de grève. Les délégués syndicaux de Skeyes ont confirmé suivre le mouvement de grève. Aucun trafic aérien ne sera assuré par les contrôleurs aériens belges, l'espace d'aviation belge est complètement à l'arrêt.

Bien que rarement affecté par les mouvements de grèves, l’aéroport de Charleroi a pris la décision de fermer ce 13 février. Quant à l'aéroport de Bruxelles, il sera fortement impacté par cette grève - 50% des vols y sont déjà annulés.

Il sera également difficile de se déplacer dans le plat pays. En effet, les organismes en charge des transports en commun, dont la SNCB, ont aussi fait savoir que les transports seraient fortement perturbés voire à l’arrêt complet.

Les premières perturbations devraient être attendues dès le mardi 12 février 22h et prendre fin le jour suivant à la même heure, comme l’indique le préavis de grève.   

 

Quelles compagnies aériennes seront perturbées ?

Comme indiqué ce weekend, Brussels Airlines a pris la décision d’annuler tous ses vols au départ de Bruxelles ce 13 février. Cependant, ses vols en partance depuis l’Afrique et l’Amérique du Nord seront, quant à eux, maintenus. Vous pouvez retrouver liste des vols maintenus de la compagnie aériennes belge ici.

Brussels Airlines préconise de prendre l’avion le jour avant ou le jour suivant la grève. Elle affirme avoir déjà offert des alternatives à ses passagers.

Aéroport bruxelles grève 13 février brussels airlines

Les vols charters de la compagnie TUI fly seront maintenus, mais les départs se feront depuis la France et les Pays-Bas. La compagnie affirme que les passagers seront tenus informés et des navettes seront organisées vers ces aéroports.

La low cost Ryanair, vient d'annoncer qu'elle annulait tous ses vols depuis les aéroports de Charleroi et de Bruxelles.

Le mot d’ordre des aéroports belges est de prendre contact avec les compagnies aériennes et de visiter les sites internet de ces compagnies afin d’obtenir de plus amples informations.

 

Que doivent faire les compagnies aériennes pour leurs passagers ?

Cette grève étant indépendante de la volonté des compagnies aériennes (pour rappel, leurs personnels ne seront pas en grève). Elles doivent, cependant, offrir une solution alternative à leurs passagers :

  • soit offrir le remboursement du vol aux passagers qui décideront ne pas prendre l’avion,
  • soit leur proposer un autre vol dans des conditions de voyages quasi semblables et dans les meilleurs délais possibles.  

Brussels Airlines a mis en ligne un formulaire de demande de remboursement sur son site que vous pouvez retrouver ici à condition que vous ayez directement réservé via eux. Si vous avez réservé avec une agence de voyage, Brussels Airlines demande de prendre contact avec cet intermédiaire.

Si vous souhaitez tout de même prendre l’avion, vous pouvez modifier votre réservation de vol via le service client de Brussels Airlines ou via l’agence de voyages avec laquelle vous avez réservé.

 

Cet article vous a plu et vous aimeriez en savoir plus sur l'industrie aéronautique et les voyages ?

Parcourez ensuite notre blog, restez au courant des dernières nouvelles en nous suivant sur Facebook, Instagram et Twitter.

 

Ce que nos clients pensent de Vol-Retardé

 

Partagez cet article