Retour aux nouvelles

Air France continue les grèves fin mars et en avril

Air France a commencé un mouvement de grève la semaine dernière et il s'intensifie : à la grève prévue ce vendredi 30 mars, deux nouveaux préavis de grève ont été déposés par les syndicats pour le mardi 3 et le samedi 7 avril 2018.

3 grèves à Air France 

Les vols Air France risquent d'être perturbés pendant trois journées : le vendredi 30 mars, le mardi 3 avril et le samedi 7 avril. Selon les syndicats, la dernière grève, celle du 23 mars, avait entraîné l'annulation de 42% des vols long-courriers et de 56% des vols moyen-courriers. Cependant, cela n'a apparemment pas suffi à la direction d'Air France qui campe sur ses décisions et ne semble pas prêt à ouvrir le dialogue avec les syndicats des pilotes, hôtesses de l'air, stewards et personnels au sol. Face au manque de réaction, les syndicats ont donc décider de durcir le mouvement en lançant deux nouveaux préavis de grève pour avril, en plus de la grève du 30 mars.

Demande des syndicats : hausse des salaires de 6% ou 200 euros

Les syndicats d'Air France se sont regroupés pour demander une hausse des salaires de 6% ou 200 euros en plus par mois pour contrer l'inflation de ces dernières années. En tout c'est une dizaine de syndicats représentant les pilotes, les hôtesses de l'air, les stewards et les personnels au sol qui ont lancé l'appel aux grèves.

Une indemnisation est-elle possible en cas de grève ?

Le Règlement européen CE 261/2004 annonce qu'il n'est pas possible d'être indemnisé si la compagnie aérienne ne peut être tenue pour responsable des circonstances ayant entraîné le retard ou l'annulation de vol. Mais une compagnie aérienne est-elle responsable d'une grève ? L'avocat externe et indépendant que nous avons consulté a répondu que "le droit à une indemnisation dépendait de la nature de la grève". Il ajoute "si la grève est externe à la compagnie, une grève des contrôleurs aériens par exemple, alors il n'y pas d'indemnisation possible. Par contre, si la grève est interne à la compagnie, comme une grève du personnel d'Air France, alors les passagers aériens peuvent faire une demande de dédommagement. Et en plus de l'indemnisation, un remboursement du billet du vol annulé est possible si la compagnie aérienne ne propose pas de vol de remplacement".  

De combien pouvez-vous être indemnisé ?

Le montant de l'indemnisation est fixé par le Règlement européen est dépend de la distance entre l'aéroport de départ et d'arrivée. 

  • Pour des vols jusqu’à 1500 km : 250 € par passager.
  • Pour des vols intracommunautaires de plus de 1500 km : 400 € par passager.

  • Pour des vols de 1500 à 3500 km : 400 € par passager.

  • Pour tous les autres vols : 600 € par passager.

Si vous ne savez si votre vol vous donne droit à une indemnisation, n'hésitez pas à le vérifier en quelques minutes grâce à notre simulateur. Si vous avez droit à l'indemnisation. n'hésitez pas à faire appel à nos services, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

 

Partagez cet article