Voyager à plusieurs : bientôt des frais pour ne pas être séparés ?

Fenêtre ou couloir ? Tel est le dilemme. Chacun de nous a ses propres préférences lorsqu'il s'agit de s'asseoir dans l'avion. Si vous ne pouvez pas attendre pour partager les photos de paysages et de nuages qui ressemblent à du coton (vous aussi ça vous pensez à ça n'est-ce pas ?) avec vos amis sur les réseaux sociaux,  choisissez le siège côté fenêtre. Regardons les choses en face, c'est aussi l'endroit le plus confortable au cas où vous voulez piquer un somme. Si au contraire vous préférez pouvoir marcher en toute liberté pour vous dégourdir les jambes, alors vous êtes certainement fan du côté couloir.

Quelle que soit votre préférence, choisir votre siège pourrait être très cher à l'avenir.

Maintenant, que vous le fassiez 24 heures avant le départ à partir de votre ordinateur ou 3 heures avant le départ directement à l'aéroport, l'attribution du siège à bord est, sauf sièges spéciaux, gratuite.

Voyager à plusieurs : bientôt des frais pour ne pas être séparés ?

Mais cela pourrait changer, en effet, selon une enquête, il est possible qu'à l'avenir les compagnies aériennes attribuent automatiquement les sièges, éloignant ainsi les passagers voyageant à plusieurs. La seule solution pour éviter d'être séparé serait donc de payer et de présélectionner les sièges à l'avance. Sur 4000 personnes interrogées, près de 20% des voyageurs ont répondu qu'il leur était arrivé plusieurs fois de ne pas être assis à côté de leurs proches, car la compagnie aérienne avait assigné des sièges automatiquement, même lorsque l'avion était presque vide.

Parmi les compagnies aériennes qui favorisent cette attribution automatique désagréable de siège, Ryanair arrive, sans surprise, en première. Heureusement, plusieurs organisations ont pris l'affaire à cœur et vérifie que les compagnies aériennes attribuent les sièges de manière juste et transparente.

Pour le moment, il n'est pas encore possible de demander une sorte de compensation pour ce genre de désagrément. Cependant, la charte des droits des passagers est constamment mise à jour, et qui sait, bientôt vous pourrez peut-être être indemnisé au cas où vous nous pourriez pas vous assoir à côté de votre compagnon de vol.

A lire aussi :

Les exploits les plus curieux du monde l'aviation

Pourquoi aime-t-on boire du jus de tomate en avion ?

Air Belgium : paré au décollage !

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram

 

L'équipe Vol-Retardé.