Texel : île oubliée, trésor caché

"Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page". Certes, mais il est dommage de lire toujours la même page. Alors, pour ceux d’entre vous qui ont soif d’aventures et de découvertes, laissez-vous guider par Vol-Retardé. A travers cette série d’articles, vous découvrirez des endroits qui sont souvent oubliées mais qui recèlent pourtant de mille trésors cachés.Coquillages sur une plage de Texel

Texel, une destination singulière et particulière

Aujourd'hui, nous resterons loin de ces villes de grande renommée. En fait, nous allons tout simplement éviter de vous parler d'une ville car nous allons parler de l'île de Texel. A part si vous êtes allemand, néerlandais ou danois, nous pouvous supposer que vous n'avez peut-être jamais entendu parler de la mer des Wadden et encore moins des îles qui s'y trouvent (pour information, comme vous l'aurez peut-être deviné la mer des Waden se situe au nord de l'Europe, près des Pays-Bas, de l'Allemagne et du Danemark). C'est un endroit tellement oublié que même certains de nos collègues néerlandais de vol-retardé n'y ont jamais mis les pieds ! Vous pensez probablement que c'est une drôle d'idée que de vous encourager à vous rendre sur une île près la mer du Nord, pourtant, vous ne le regretterez pas, ce lieu est magique et mérite une attention toute particulière. Alors, installez-vous confortablement et laissez-nous vous transporter sur Texel et ensemble partons à la découverte de ces paysages spectaculaires, de son atmosphère authentique et de sa faune et sa flore unique.

port de pêche Texel

Comment s'y rendre et comment se déplacer ?

Alors, tout d'abord, pour situer, Texel se trouve au nord des Pays-Bas, donc vous devrez probablement prendre un train pour Den Helder, une petite ville hollandaise, pour y arriver. Pendant le trajet, regardez par la fenêtre et laissez votre esprit divaguer face au remarquable paysage ... plat des Pays-Bas ! Car c'est exactement ce que vous ne verrez pas à Texel. (Bien qu'en toute honnêteté, l'île a aussi quelques endroits plats, car les Pays-Bas sont vraiment aussi plats qu'une crêpe !).

Texel

Quand vous sortez de la gare, prenez le bus (gratuit) pour aller jusqu'au ferry Teso : un énorme navire moderne qui vous emmènera (pour 4,00 €, aller-retour), vous et une poignée de Néerlandais et leurs voitures, à l'endroit qu'ils appellent volontiers leur maison. Une fois arrivé, descendez du bateau et voilà, vous y êtes ! En arrivant sur l'île vous pouvez utiliser les transports publics ou l'un des services de navettes privées de l'île (par exemple, Texel Hopper). Par contre, assurez-vous de les réserver en ligne et à l'avance car ils n'acceptent pas les espèces et ne vendent pas les billets sur place. Sinon vous pouvez toujours utiliser vos gambettes !

Texel

Pour dormir, vous trouverez plusieurs chambres d'hôtes coquettes et confortables à "De Koog" et à "Den Burg". Deux villages charmants et assez vivants pour y passer une après-midi entière. Prenez le temps de marcher dans les rues et découvrez l'atmosphère gezellig des cafés néerlandais, c'est-à-dire une atmosphère cosy et chaleureuse. Demandez à un Néerlandais ce que cela signifie plus précisement et nous vous assurons qu'il répondra toujours que c'est un mot qu'on ne peut pas traduire, mais vivre !

Si vous voulez dormir un peu plus près de la nature, il existe différentes options de maisons et de cabanes sur Airbnb. Certaines inclueront également des vélos, car après tout, nous sommes aux Pays-Bas, pays où la petite reine est légion ! La bicyclette sera votre plus grande amie pendant ce séjour ! En plus l'île de Texel est plus grande qu'il n'y paraît et se déplacer à vélo reste le moyen le plus pratique si vous voulez visiter tous ses recoins, même les plus reculés.

vélo dans le sable, sur une plage à Texel

Trouver un endroit où louer des vélos ne sera pas difficile et, si vous en louez un, vous éviterez d'avoir à utiliser la navette chaque fois que vous voulez bouger. En plus, c'est économique, bon pour l'environnement et vous faites de l'exercice ! Vous verrez que faire du vélo sera très amusant, surtout quand les routes à travers lesquelles vous allez circuler ressemblent à ça :

Promenade à Texel

Les lieux magiques de Texel et les choses à faire

Après avoir fait du vélo toute la journée, filez à la brasserie Texel et savourez les bières maison accompagnées d'une appeltaart, une tarte aux pommes façon néerlandaise, et surtout n'oubliez de demander le supplément chantilly ! Vous l'aurez amplement mérité !  Après avoir pris le temps de visiter les petits villages, les cafés et les ports de pêches, partez à la découverte de l'autre facette de Texel : sa nature ! C'est d'ailleurs elle qui fait la réputation de Texel ! Alors, enfourchez votre vélo et pédalez vers le nord. Vous saurez que vous êtez arrivés quand vous arrivez au bout de la terre et que vous serez face à la mer ! Là-bas, au bout du monde, vous reconnaitrez peut-être un lieu que vous aurez vu en ville, sur les cartes postales : le Vuurtoren Eierland.

Phare de Eireland, à Texel

Ce phare imposant, haut de près de 35 mètres, est le point le plus au nord de l'île et fait face à la mer du Nord. L'ancienne lampe au kérosène a été allumée la première fois le 1er novembre 1864. servant ainsi a aider les marins à naviguer dans les eaux dangereuses de la mer du Nord pendant plus de 150 ans. On dit aussi que la lumière du phare était un symbole d'espoir pour les soldats géorgiens qui, avec l'aide de la résistance hollandaise, se sont rebellés contre le bataillon de l'armée allemande situé à Texel pendant la Seconde Guerre mondiale.

Vue du phare de Texel, photo panoramique de la plage

Pour la somme de quatre euros, vous pouvez grimper en haut du phare et contempler la mer s'étendant à perte de vue. Le vent peut souffler fort sur cette partie de l'île, alors n'oubliez pas votre petite laine avant de vous lancer à l'assaut des six étages du phare. De retour sur la plage, prenez un moment pour admirez les tourbillons de grains de sable, l'imposante masse des dunes et le rouleau des vagues, tous ces éléments réunis, tous valsant comme transportés par le vent. Fermez les yeux et laissez-vous envahir par cette force.

grains de sable flottant sur la plage avec le vent

Encore ragaillardi par cette rencontre entre vous et les éléments, profitez pour reprendre le vélo et partir à l'ouest de l'île. Presque toute cette partie se compose du parc national de "Duinen van Texel". Le plus chouette est que vous pouvez traverser ce parc de dunes à vélo grâce aux voies aménagées. Si vous voulez, vous pouvez aussi délaisser votre monture et marcher le long des côtes. Traversant ces dunes, vous donnera une idée de l'alpinisme à la néerlandaise ! Bien sûr, nous utilisons ironiquement ces mots parce que comparés au reste du pays, les bancs de sable devant vous ressembleront aux Alpes françaises. Si vous traînez jusqu'à la nuit tombée, sachez que même si vous n'êtes jamais loin d'une ferme ou d'une route, il peut faire très sombre et le terrain peut être un peu difficile à traverser. Mais en même temps, voir le phare s'allumer et s'éteindre au loin dans la nuit sombre est un moment court et magique.

plage Texel

Si vous continuez votre voyage vers le sud, tôt ou tard, vous arriverez à la réserve naturelle Ecomare. Ce centre océanographique récupère et s'occupe des animaux blessés qui s'échouent sur l'île. Ils prennent soin d'eux et les aident à retrouver leur santé et, si possible, les réintroduisent dans leur habitat naturel. C'est aussi là que vous pourrez voir des phoques (des bébés phoques aussi), des marsouins (ils ressemblent à des dauphins), des oiseaux et quelques poissons. C'est l'occasion parfaite pour en apprendre plus sur ces animaux et pour les observer de près. Et surtout, nous pouvons vous dire que les bébés phoques sont l'une des choses les plus adorable que vous verrez !

phoques

Si vous prévoyez de rester plus qu'un week-end, Ecomare organise toutes sortes d'activités d'Ecomare : des promenades guidées à travers les dunes, des soirées pour observer les étoiles, des promenades guidées à travers les plaines marécageuses du littoral, etc. Vous pouvez également explorer par vous-même le reste du parc national. Il y a plusieurs routes et chemins qui vous mèneront à travers les différentes zones de la réserve naturelle.

texel

En sortant du centre Ecomare, vous verrez un chemin qui vous mènera directement à l'un des pavillons de la plage : le Paal 17 plus précisément. A l'intérieur, il y une grande cheminée, parfait pour se réchauffer tout en dégustant un bon chocolat chaud. Vous pourrez aussi tenter la spécialité locale : le hareng cru, servi avec des oignons hachés ! A voir de voir si vous avez l'estomac solide ! Si la chaleur de la cheminée ne vous suffit pas, vous pouvez vous réchauffer plus rapidement en goûtant au juttertje. Cette liqueur Texeloise par définition est faite à base d'herbes ! Une gorgée et elle vous donnera le coup de fouet qu'il faut pour profiter encore plus de longues promenades sur les plages désertes.

texel

Nous espérons vous avoir donné envie d'aller à Texel, ou du moins d'envisager certaines destinations qui sortent des sentiers battus et qui satisfairont votre âme de vadrouilleur. Nous vous assurons que notre séjour à Texel était à la fois relaxant, amusant et enrichissant. Un dernier petit conseil, ne laissez pas les prévisions météo vous décourager, pensez juste à emporter votre manteau et des chaussures résistantes à l'eau !

Si vous voulez encore plus d'inspiration pour voyager, faites un toursur notre blog et suivez-nous car nous continuerons avec notre série de destinations insolites.

Vous pouvez aussi lire : 

Top 5 des films qui donnent envie de voyager

Les marchés de Noël les plus originaux d'Europe

Ville oubliée, trésors cachés : Sarajevo

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram