Les retards de vol garantissent-ils plus de sécurité aux passagers en cas de mauvais temps ?

Diverses conditions météorologiques peuvent causer des retards et des annulations de vols, mais très peu de conditions météorologiques peuvent représenter une menace pour un avion ou des passagers à bord.

Alors, pourquoi le nombre de retards et d'annulations de vols augmente-t-il dès qu'un flocon de neige atterrit sur le tarmac d'un aéroport ?

Le décollage et l'atterrissage de l'appareil sont les préoccupations principales en ce qui concerne la sécurité du vol. C'est pourquoi les compagnies aériennes et les aéroports sont réticents à voir des avions dans le ciel en cas de mauvais temps étant donné que le principal défi est de faire atterrir ou décoller les avions en toute sécurité. Une fois dans le ciel, les avions sont peu susceptibles d'être touchés par le temps. Les avions modernes sont conçus pour s’accommoder du bon comme du mauvais, comme ils disent.

La visibilité, facteur déterminant lors du vol

En fonction de la visibilité du pilote, les modes et la façon de faire fonctionner l'avion seront différents. Selon la visibilité, un pilote a deux options pour piloter un avion. La navigation à vue, ce qui signifie que le pilote prend le relais des contrôleurs pour voler. Le pilote doit donc être en mesure de voir ce qui est devant lui pour être en mesure de décoller. La seconde option est le vol aux instruments. Elle est utilisée les jours avec une faible visibilité. Dans ce cas, l'avion est piloté grâce aux multiples et sophistiqués instruments de bord.

L'inconvénient du vol aux instruments est qu'il doit avoir un nombre réduit d'avions dans le ciel pour qu'il soit jugé sûr. Ceci, bien sûr, prend du temps et influe sur le nombre de retards et d'annulations de vols. Mais la chose la plus primordiale est la sécurité des passagers. Nous pouvons vivre avec un peu de retard, tant que nous sommes vivants. Il est fréquent que le nombre d'avions dans le ciel soit réduit de moitié lorsque le vol aux instruments est pratiqué. C'est à ce moment que les tableaux d’affichages sont inondées de retards et d’annulations.

Si cela vous a inquiété à propos de votre prochain vol, rassurez-vous. Les compagnies aériennes commerciales sont préparées pour faire face à la plupart des conditions météorologiques. Et rappelez-vous : il est probable que ce soit le risque de décollage ou d'atterrissage qui ait causé votre retard de vol ou d'annulation, pas la météo.

Donc, pour terminer, oui les retards et les annulations de vol garantissent la sécurité des passagers lors de mauvais temps, mais d’une manière différente de celle dont vous auriez pu penser.

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur FacebookTwitter ou Instagram.